conseils

4 conseils pour réduire ses coûts en tant que travailleur indépendant

réduire cout freelance

Par les temps qui courent, c’est peut-être le bon moment pour être freelance. Le travail stable avec un employeur spécifique est passé de mode avec les conséquences désastreuses du COVID-19. Les entreprises qui tentent de se reconstruire au milieu d’une myriade de récessions mondiales sont, à juste titre, réticentes à embaucher du personnel à temps plein qu’elles ne pourraient pas assumer.

Mais le facteur le plus important est sans aucun doute l’augmentation remarquable de l’acceptation du travail à distance. La visite des bureaux a toujours été un inconvénient pour les indépendants, mais elle est devenue rare aujourd’hui : dans de nombreux secteurs, il n’est tout simplement pas nécessaire que les employeurs et les employés se rencontrent.

Si vous souhaitez vous mettre à votre compte, de nombreuses options s’offrent à vous. Cela dit, la concurrence est féroce. Des places de marché comme Fiverr et Upwork ont fait entrer toutes les formes de freelance dans l’économie. Ce qui a pour effet, bien souvent, de casser les prix.

Étant donné que les freelances baissent souvent leurs prix et promettent davantage pour se démarquer, il peut être extrêmement difficile de dégager des marges substantielles. Si vous voulez gagner de l’argent, vous devez réduire vos dépenses – et dans cet article, nous allons voir quatre mesures pour réduire ses coûts en tant que freelance.

Acheter du matériel d’occasion

Selon le secteur d’activité, se lancer dans le freelancing peut s’avérer extrêmement coûteux, uniquement en raison de l’équipement requis. Les photographes doivent investir dans des appareils photo de haute qualité, les graphistes ont besoin d’excellentes tablettes à dessin et les musiciens ont besoin des divers instruments et composants qui entrent dans la composition des home studios.

C’est pourquoi il est totalement inutile d’acheter des choses neuves. Un appareil photo bien entretenu sera tout aussi bon après un an d’utilisation régulière, et il existe de nombreux sites qui vendent des appareils photo d’occasion pour un prix nettement inférieur à celui d’un appareil neuf. Quelques rayures et éraflures n’auront aucune importance si les objectifs et les composants internes sont en bon état.

Et au lieu de payer plusieurs milliers de dollars pour un ordinateur portable professionnel haut de gamme, vous pouvez vous procurer une machine reconditionnée : cette solution est particulièrement viable avec des produits bien conçus comme les MacBook.

Résiliez les outils non utilisés

Il est facile pour un freelance de prendre l’habitude de s’abonner à des outils SaaS. Après tout, il doit s’occuper personnellement d’un si grand nombre de tâches que cela peut devenir accablant, et tout ce qui promet de lui faciliter la tâche mérite d’être essayé. Le problème est que de nombreux essais gratuits se transforment automatiquement en abonnements payants à leur expiration.

Vous pouvez également payer pour un outil dont vous avez besoin pour un projet spécifique, puis oublier d’annuler cet abonnement lorsque ce projet est terminé. Un abonnement ne sabotera pas complètement votre gestion financière, mais les abonnements s’additionnent. Prenez le temps de passer en revue tous vos paiements récurrents pour vérifier où va votre argent – et s’il va vers quelque chose dont vous n’avez pas besoin, annulez-le immédiatement.

Commandez des produits de première nécessité en gros

Les dépenses liées au travail ne sont pas les seules à devoir être contrôlées. Combien d’argent dépensez-vous en nourriture et en boissons pendant une semaine de travail moyenne ? Beaucoup de gens sont extrêmement stressés cette année, et il est très courant de dépenser beaucoup en nourriture pour évacuer le stress – commander une pizza tous les jours, par exemple.

En tant que travailleur indépendant, vous avez des horaires beaucoup plus flexibles. Non seulement vous n’avez pas besoin de faire la navette entre votre domicile et votre lieu de travail, mais vous pouvez aussi fixer vos propres horaires. Profitez-en pour commander des aliments en gros et préparer vos propres repas. Ainsi, vous saurez ce que contiennent vos repas et vous réduirez considérablement vos dépenses alimentaires (ce qui vous permettra d’économiser davantage sur votre travail).

Faites appel à des ressources gratuites

Les gens pensent généralement que les outils que l’on paie sont inévitablement les meilleurs. Or, ce n’est pas vrai. Ils sont souvent les meilleurs, mais c’est loin d’être garanti, et il existe des outils gratuits qui sont tout aussi bons que ceux que vous devez payer. Si vous pouvez utiliser des outils gratuits, pourquoi prendre la peine de payer ?

Prenez l’exemple de LibreOffice par rapport aux applications Office de Microsoft. La suite LibreOffice propose des alternatives gratuites aux produits Microsoft payants. En optant pour des logiciels gratuits, vous pourrez réaliser de précieuses économies !